Pages

29 mai 2013

Mes vacances de rêve #4

Après Los Angeles, nous avons pris la route, vers San Francisco.
Et nous avons, autant que nous avons pu, longé la côte ouest pour profiter de la mer et de la tranquillité du paysage.

Il est conseillé -pas comme nous avons fait donc ^^- de bien préparer ce voyage pour louper le moins de choses possibles.
Nous n'avons récupéré la côte que du coté de Santa Barbara, nous avons donc loupé Malibu et ses superbes plages.
A San Luis Obispo, nous nous sommes trompé de route, et sommes repartis vers l'intérieur des terres, jusque Carmel By the Sea (où nous passions la nuit).
Mais cela nous a permis de voir des étendues de champs de fraises, de Ranchs, et autres vendeurs de fruits et légumes de bord de route.

Summerland

Summerland

Summerland
 Juste avant Santa Barbara, il y a une petite ville, Summerland. Vue imprenable sur la mer (oui, ça me plairait bien de vivre là). Une ville absolument pas touristique, avec quelques boutiques -de luxe malgré tout-, très résidentiel. Mais c'était un bonheur de s'y promener, tôt le matin. Et le Pacifique est tellement beau. 





Petit florilège des paysages que l'on peut rencontrer sur la route. Des montagnes, des pâtures, des lacs, c'est assez surréaliste à certains moments.
On a d'ailleurs croisé entre autre des biches dans les champs de fraises et un fennec ou un renard -mort- sur la route. 

Nous nous sommes arrêté une nuit à Carmel by the Sea, une petite ville touristique sur la côte, à quelques kilomètres de San Francisco. 
Nous n'avons pas eu vraiment de chance, toute la durée du voyage, un vent terrible s'était levé. Et Carmel sous le vent, ce n'est vraiment pas très agréable.
La ville est vraiment très jolie, toute mignonne, plein de vieilles maisons en bois, on se croirait vraiment encore dans un autre monde! 
L'hôtel que nous avions réservé est un peu à l'écart du "centre" et de la mer. Mais terriblement calme. Ce sont de petits bungalow, espacés les uns des autres, au milieu de grands pins. 
Pour manger, nous avons fait quelques kilomètres, les restaurants de Carmel étaient très cher pour notre budget (rien en dessous de 15$ le plat par personne).
Mais pour y passer, quand le temps est propice, et pour se poser un peu loin de l'agitation des grandes villes, il n'y a pas mieux.

Carmel Resort Inn Cottages
Carpenter St 
Carmel, CA 93921








Oui, bon, j'étais obligée!! Et le magasin était joli je trouvais! 

La route de Carmel à San Francisco est aussi très jolie. De tous petits villages, ça et là, la mer d'un coté, des montages de l'autre, ou des étendues de prairies, de champs, ... superbe.
Le point négatif : c'est très vallonné, et du coup, la voiture consomme beaucoup beaucoup plus qu'en temps "normal". On a du dépenser 100$ d'essence (presque 2 pleins) pour faire Los Angeles - San Francisco, soit moins de 700km. 
Mais si on le sait, et qu'on adapte le budget, ça vaut vraiment le coup.




Nous avons par contre vu peu de restaurants de bord de route. Des comme on voit dans les films. Il faut prendre les autoroutes en intérieur pour en voir plus. 


Mes les routes de Californie, c'est vraiment un bonheur!!! J'ai horreur des routes de France, mais là je pourrais y rester des heures et des heures sans me lasser! (Tant qu'on me met de chouettes musiques à la radio : la station spéciale Elvis, de la Country ou les tubes du moment !!! ).

Et là, en voyant ces photos, la mer me manque cruellement!! 


Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. Tu peux bien le nommer "voyage de rêve"! ;)

    RépondreSupprimer
  2. Ah ouais d'accord, elle me plaisent vraiment beaucoup tes photos ! Des paysages hétéroclites mais tous aussi tentants !

    RépondreSupprimer
  3. Hannn ma Gali tu nous vends vraiment du rêve là! C'est exactement le genre de paysages que j'aime! Ca devait vraiment être magique!
    Bon je te laisse je remonte mater tes jolies photos!
    Bisous ma belle

    RépondreSupprimer
  4. Comme quoi, ça vaut le coup parfois de se tromper de route :-)

    RépondreSupprimer