Pages

4 septembre 2011

La Braderie de Lille

Comme tous les ans, le premier week end de Septembre, c'est le grand rendez vous.
Le plus grand marché aux puces d'Europe.

Un rapide historique:
Les origines remonteraient au 12eme siècle, même s'il existe très peu d'informations concrètes sur son déroulement. Elle ne devient véritablement un vide grenier que vers le 16eme siècle lorsque les domestiques ont eu le droit de vendre ce qui n'était plus utilisé par leurs patrons. Au 18ème siècle des gens viennent d'en dehors de Lille pour vendre leurs affaires. Et au 19ème siècle, les frites puis les moules s'incrustent à la braderie pour être vendues en quantité.
C'est à partir des années 1970 qu'elle commence à prendre l’ampleur qu'on lui connait.
Elle se déroulait il y a quelques années du samedi après midi au lundi soir (le lundi étant férié pour les gens travaillant sur Lille).
Mais depuis une dizaine d'année, même si officiellement la braderie commence le samedi à 14h et se termine le dimanche soir, les vendeurs étant installés jusqu’à une semaine à l'avance, des ventes sont faites dès le vendredi.
(Merci wiki)

Les "traditions":
Il y a des impondérables lors de cette braderie.
Le premier : le semi-marathon. Le samedi matin, les coureurs parcourent les rues de Lille, pour 24km. Des professionnels, des amateurs, des gens déguisés pour s'amuser, il y a tout style de coureur. Et avec les 3 parcours (semi marathon, 10km, 2km) la course est vraiment ouverte à tous.



Le tas de moules: Et oui. Chaque restaurant, lors de ce week end, prévois à l'extérieur un espace réservé pour entasser les coquilles de moules vides. Et c'est à celui qui fera le plus gros tas, pour montrer celui qui en a vendu le plus.
C'est l'occasion pour certains restaurateurs de mettre ce plat au menu alors qu'il n'y est jamais proposé. Et de trouver des moules dans des restaurants improbables : kebabs, pizzerias, ...

Crédit: http://guide-ville.com

On trouve malgré tout beaucoup de vendeurs de bouffe, installés dans les rues. Kebabs, sandwich, burger, pain-merguez, andouillettes, .... mais attention à ne pas faire d'intoxication alimentaire, la conservation de la viande n'étant pas toujours des plus parfaite.
Et puis des particuliers vendent aussi cakes, gâteaux, boissons fraiches, crêpes, si l'on a une petite faim.

Les brocanteurs: des antiquaires de partout en Europe viennent jusque Lille pour vendre leurs objets. Et c'est là que l'on trouve les objets les plus insolites : des binettes toutes rouillées, des tampons encreurs d'anciennes imprimeries, des rouleaux de filatures, de la vaisselle, des objets typiques 70', des poupées sans âge, ...A se demander si ça se vend réellement.
Et puis on trouve aussi des meubles, des fauteuils anciens en superbe état, de la vaisselle ancienne, des vélos, des livres, des CD-Vinyls, ...


Mais y y a quand même des vrais "bradeux", des particuliers qui vident leurs greniers et vendent pour trois fois rien des objets utiles à d'autres.
En tête : des vêtements, des objets pour enfants, des jouets en tout genre.


On trouve également des "vendeurs de marché", avec les sacs à main, les dernières montres à la mode, les sweat shirt à l'américaine, les caleçons humoristiques, les péruviens et leurs chasseurs de mauvais rêve/musiques à la flute de Pan, .... Installés dans les grandes artères, ce sont les rues que j'évite de parcourir, ça ne m'intéresse pas. (Et j'avoue avoir du mal à comprendre comment on peut leur acheter leur babioles.)

Et cette année, j'ai découvert aussi des créatrices qui vendaient leurs objets fait main sur la braderie. Est ce que c'est une nouveauté? Ou est ce que grace à tous ces blogs que j'ai été plus attentive? Je ne saurais dire.

Hier, les affaires n'ont pas été fructueuses pour moi. Un pot de confiture maison, un livre de recette et un bijou de portable en forme de pot de nutella (+ 2 jeux vidéos pour Nomme).
Mais l'an dernier ça avait donné ça :
Le tout pour à peine 30 euros

Le beau temps à été au rendez vous hier toute la journée, mais un arrêté préfectoral a suspendu la braderie dès 22h à cause de l'orage violent qui été annoncé (et qui a provoqué des inondations, stoppant le service métro dans la soirée)

Tout ça pour dire que la braderie, malgré quelques travers, reste une belle et grande manifestation, qui a de beaux jours devant elle.


L'an prochain, vous venez avec moi?

[Ma participation pour Maman@home]
Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

  1. Moi je suis plutôt contente de ce que j'y ai déniché ! Pas autant que je l'aurais voulu, mais je me voyais difficilement transporter à bouts de bras dans le métro un miroir de 50kg...

    RépondreSupprimer
  2. J'adorais la braderie quand j'étais gamine, mais trop de monde, plus assez le sens de braderie depuis une dizaine d'années, c'est bien dommage :(

    RépondreSupprimer
  3. Trop de marchands je trouve, et puis c'est vrai qu'avec le mauvais temps c'était pas terrible mais bon...

    RépondreSupprimer
  4. Peux tu stp ajouter un lien vers mon blog stp si tu souhaites rentrer dans les Une trace de mon we stp ?

    RépondreSupprimer
  5. @Hed: Evidemment, si j'avais été riche et musclée, j'aurais aussi ramené bien d'autres choses!

    @Kaki: Le monde oui, là on peut difficilement faire autrement! L'esprit Braderie, bah ça dépend des endroits je trouve. Mais bon c'est sur que je préfère les petites braderies de quartier pour ça!

    @Célia: Les marchands je les évite! Je sais les rues à ne pas faire pour ne pas les voir ^^ J'ai eu la chance en y allant le matin de ne pas être génée par le temps ^^

    @Maman@home : Lien ajouté! :)

    RépondreSupprimer
  6. on s'est peut etre croisées sans le savoir qui sait ? :)

    RépondreSupprimer
  7. Ca a l'air super sympa! Il faut vraiment que je la fasse un jour! En plus aucune excuse j'ai des amis à Lille et ça ferai bien plaisir à mon amoureux.

    RépondreSupprimer
  8. @Misschocorêve : A pas grand chose, très certainement!

    @Lili: Et c'est une super jolie ville Lille (quand on a la chance d'avoir un peu de beau temps ^^).

    RépondreSupprimer