Pages

25 mai 2011

¤ Les rires sont bien là dans ma tête ¤

Mais alors, vraiment, que dans ma tête.
Parce qu'en ce moment, dans mon cœur, c'est pas vraiment la fête.
Et il faut que je couche tout ça quelque part, alors, pour une fois, un billet pas super jouasse.

Ça fait 2 ans déjà que j'ai ce boulot. Et ça va faire bientôt un an, que, globalement, je suis payée à rien faire. Où à faire des choses inutiles, inintéressantes et rébarbatives. Et donc ça fait grosso modo un an, que je me sens, moi même, totalement inutile.
Alors au début, évidemment, c'est sympa de venir, de passer sa journée sur le PC à trainer sur le net, tout ça. Mais quand ça dure, bah, ça devient gonflant. En tout cas pour moi. 
J'ai envie de me sentir utile, d'être déborder, de ne plus savoir où donner de la tête, de pester parce que je peux pas prendre 3 minutes de pause, d'être active en somme.
Mais je sais qu'actuellement, je n'aurais pas cette satisfaction, là où je suis.

Sauf que - ça serait trop facile sinon - je ne sais pas ce que je veux faire.
Parce que j'ai fait des études dans le social, j'ai un diplôme universitaire. Diplôme qui, dans ce domaine, est difficile à valoriser et qui ne forme pas à un métier.
Et puis, j'ai 2 ans 1/2 d'expérience dans l'administratif, le secrétariat, la gestion de d'archive. 
Du coup, je sais pas quoi faire, je sais pas dans quelle voie chercher du boulot, je ne sais pas ce que j'ai envie de faire pour une partie de ma vie.

J'ai bien demandé de faire un bilan de compétence, mais je n'ai pas travaillé 3 ans dans l'administration pour pouvoir en bénéficier. Et le service formation ne répond pas quand on les appelle pour avoir des renseignements, des pistes de recherche de formation appropriées, ...

Et là, depuis que je suis rentrée de vacances, ça empire. J'ai constamment la mâchoire serré, la nuit, le jour, et je dois me forcer, quand je m'en rend compte, pour me "relacher". 
Et voilà 15 jours que je dors très mal. Des réveils en pleine nuit, des réveils tôt le matin, 1h avant le réveil, sans savoir me rendormir, à me tourner et me retourner dans mon lit. 
Moi qui ait besoin de 8h de sommeil pour tenir le coup la journée, ça devient difficile. D'autant que le soir, j'ai aussi beaucoup de mal à trouver le sommeil.

Puis, toute cette fatigue accumulée, ça me mets sur les nerfs. J'ai déjà tendance à être à fleur de peau, mais là c'est décuplé. Ca fait donc 2 jours que je pourrais passer mon temps à pleurer (et hier c'était quasiment le cas).
Et dans ces cas là, celui qui s'en prend plein la gueule, même quand il est pas là, c'est Nomme. A peine connectée sur le net que je l'attaquait avec mes questions. Je l'ai eu au téléphone après, et tout ce qu'il pouvait me dire, je le retournais contre lui, où je voyais le mauvais côté des choses et je me suis emporté. 
Je lui ai vraiment mal parlé.
Et j'ai beau tenter de m'excuser, ça n'enlèvera pas le fait que je ne me comporte pas bien avec lui dans ces moments là, alors qu'il est le premier à vouloir me dire que tout ira bien.

Alors en ce moment, je me sens comme une grosse merde. Grosse, moche, qui sait pas s'occuper d'elle, qui sait pas gérer son appart, qui a pas le courage de manger sainement, qui ferait mieux d'être seule et de laisser Nomme vivre sa vie, il mérite bien mieux que "ça", le pauvre.
Je ne me supporte plus.

Oui, je suis une fille souriante, qui a toujours le moral, pleine de joie de vivre, tout ça. Mais quand ça va pas, bah ça va pas.
Un billet défouloir, pour me vider de toute cette peine, et essayer qu’elle ne reste plus trop en moi, pour essayer d’aller de l’avant.

"Alors souris" Comme il dit! (Photo empruntée à des amis)



Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires:

  1. Ecoute, par moment parfois ça fait du bien de craquer.
    Tu verras qu'après tu arriveras à prendre un peu de recul et tout ira mieux :)

    RépondreSupprimer
  2. des fois faut savoir toucher le fond pour donner LE coup de talon...

    Respire, prends le temps et prends soin de toi, le reste suivra, promis ;)

    RépondreSupprimer
  3. Attention ce que tu décris là ce sont les signes d'une dépression, à ne pas prendre à la légère !Va tout d'abord consulter ton médecin traitant et explique lui tout ça, qu'il te donne quelque chose pour t'aider un peu , aux plantes ou plus fort. Ensuite reprends tout de zéro, clairement tu n'es pas heureuse dans ton travail alors il faut que tu trouves autre chose.Apparemment tu veux changer de voie car tu parles de bilan de compétences, essaye dejà de faire toi même le tri dans ta tête de ce que tu sais faire, peux faire et voudrait faire.
    S'il le faut paye toi une formatation, demande des aides... C'est pas si difficile que ça en a l'air, j'ai changé totalement de corps de métier à 30 ans ;)

    Courage !

    RépondreSupprimer
  4. Rooooh mais enfiiiiiin !!! Tu m'as en illimité sur ton portable ! Si ça va pas tu m'appelles !!!! Vilaine fille va :)
    Plein de Gonzoux à toi !

    RépondreSupprimer
  5. Tu travail avec moi?? C'est un peu pareil ici...je passe me matinée sur le net sauf que la... sa va tout changer pour moi bientôt... mais ça fait 2ans et demi qui c'est comme ça...

    RépondreSupprimer
  6. Je comprends très bien ce que tu vis. Après 9 ans dans la même boite, j'ai ressentie exactement les mêmes symptômes que toi durant les 2 dernières années. J'ai eu la chance de démissionner pour suivi de conjoint et donc toucher les assedic, mais sans ça, j'aurai pris le taureau par les cornes avant de m'enfoncer dans une dépression plus importante. Il faut que tu te poses 5 minutes pour prendre ta vie en main, sinon ça va s'empirer ...
    Courage et bisous ...

    RépondreSupprimer
  7. Merci à toutes pour vos petits mots. Ca me touche et me fait du bien!

    @LMO: j'ai juste tendance à craquer souvent, je trouve ^^ Mais ça va déjà un peu mieux.

    @Kaki: Ce week end c'est chouchoutage chez belle maman : ça va me faire du bien!

    @Fanny: je sais bien. J'ai des tendances à la déprime, c'est de famille en fait, malheureusement. J'ai déjà eu des cachets, léger, qui n'ont rien fait. Il faut surtout que je me reprenne en main, et que je me donne un sacré coup de pied aux fesses pour ne pas rester trop longtemps encore dans cette situation.

    @Page24: Mais j'veux pas t'embêter! Puis j'ai pas le réflexe d'appeler quand ça va pas.

    @Pacic: Je vais tout faire pour que ma situation ne perdure pas! En tout cas pas trop longtemps! ;-)

    @Faust'in: Merci! Le pire, c'est que j'ai repéré 2-3 annonces de boulots qui pourraient me plaire, mais je me bouge pas pour envoyer des courriers. Faut que je fasse un point avec Nomme aussi, mais je vais vraiment me bouger les fesses! :)

    [Et sinon : Nomme est trop fort. Parce que le voir à midi et faire un petit point avec lui, bah ça m'a fait trop du bien, et le gris dans mon cerveau est déjà beaucoup moins gris! :) ]
    [Merci encore!]

    RépondreSupprimer
  8. T'inquiète Galinette, demain on va se torcher comme des gonzettes en pleurant dans les bras l'une de l'autre

    RépondreSupprimer
  9. HAHAHAHA Je prends! :D
    Et en se matant le concert de Gaga de NRJ12 que j'ai récupéré mais pas encore regardé! :D

    RépondreSupprimer