Pages

2 mars 2011

Les Victoires de la Musique, épisode 2.

"Previously on Les Victoires de la Musique" (C'pas moi c'est la Marie qui l'a sortie celle là!).

Bref, le 9 Février, à Lille, c'était la première partie. Présenté par Cyril Hanouna et une blonde inconnue, et diffusé sur France 4. C'était sensé être les victoires des "révélations" : et j'avais eu du mal à comprendre ce que Bernard Lavilier avait de révélation. Mais soit. J'y étais, dans la fosse toussa, c'était un chouette concert mais je n'avais pas vu toute l'ampleur de l'aspect "cérémonie en carton" que ça avait été.

Et donc, hier soir, c'était l'épisode 2 des Victoires.
Avant le palmarès, il faut faire un résumé, parce que vraiment ça s'impose.
Bon, déjà, c'était présenté -sur France 2 - par Marie Drucker donc et Aline quelquechose que on sait pas qui sait non plus, et qu'en plus on se demande à quoi elle a servit tellement on l'a pas vu! Une annonce disparition inquiétante a même été faite sur tweeter, c'est dire! (oui parce qu'en plus j'ai live-tweeté la cérémonie!).
En dehors du générique que, franchement, un étudiant de première année graphisme aurait pu faire -que j'imagine que ça leur a couté déjà cher un truc pareil- -un peu comme le site du boulot, bref-, on se rend compte très vite que sur France 2, ils ont plus de sous que sur France 4, et ça fait passer l'épisode 1, très clairement, pour la cérémonie du pauvre. 2 scènes : une à niveau, l'autre en l'air, une avancée parallèle à la scène qui se rejoind au milieu, des décorations qui changent en fonctions des artistes venus chantés toussa toussa.
On ouvre avec un hommage à Jean Ferrat, chanté par Nolwenn Leroy et Maurane. Et on enchaine : Zaz, Gaétan Roussel, Stromae -qui nous fait "alors on danse" avec le philharmonique qu'on dirait qu'ils savent pas jouer tellement ça fait mal aux oreilles-  et des autres (je sais plus qui je sais plus dans quel ordre:  mais ya eu Benjamin Biolay, Hindi Zara, Abd al Malik et Wallen ). Et pendant 20 minutes au moins c'est à se demander si c'est une cérémonie où on décerne des récompenses ou juste un concert spécial ...
Ajouté à ça qu'en dehors de Jean Louis Aubert, au début, ce sont juste les mêmes qu'à Lille qui viennent chanter, à quoi ça sert? Bonne question.

Marie Drucker galère comme une folle à gérer les blancs. Le direct, ça doit vraiment pas être son truc. Elle en rajoute 3 tonnes sur les décors vraiment "magnifiques" tellement elle sait pas quoi dire. Elle fait des remarques qui ont rien à voir, ou en tout cas rien à faire là. 
On a droit à une pensée pour les Otages, un hommage à Gainsbourg -qui a du faire la toupie dans sa tombe tellement c'était un massacre- -JLA et Lavillier exclus-, et Calogero qui interprete Yallah en hommage aux habitants du Maghreb qui font la révolution. (La Marie qui se permet un "Calo", comme si c'était trop son pote ... well well well).

Christophe Maé qui arrive suspendu dans les airs à un filin, mouai (j'ai coupé le son, hein, faut pas déconner, déjà Zaz mes oreilles ont eu du mal, fallait pas exagérer!)

Bon, le palmarès quand même : 

Artiste interprète masculin de l'année : Gaëtan Roussel
Artiste interprète féminine de l'année : Yael Naim
Vidéo-clip de l'année : Philippe Katerine - La banane
Album de l'année : Gaëtan Roussel - Ginger
Chanson originale de l'année (remise par le public via téléphone/SMS) : Zaz - Je veux
Spectacle musical-concert-tournée de l'année : Eddy Mitchell, ex-aequo Matthieu Chedid

Bon alors Moi, je veux bien hein, mais Clip de l'année? Ils se foutent de qui?
Et des ex-aequo, aux Victoires? C'est la première fois qu'on voit ça ... C'est parce que vous pouviez pas mettre une victoire d'honneur à Eddy vu que Indo en avait déjà eu une à l'épisode 1? Non parce que fallait le dire, hein!!
Et Zaz quoi ... on atteint le fond du fond là ...
J'ai même coupé ma télé avant la fin, parce qu'elle rechantait "Je veux" cette conne! (Et que même pas elle remercie Raphaël qui a quand même signé les seules chansons bien de son album ... ya plus de respect mes braves gens!)

Et je viens de voir qu'ils ont fait leur plus mauvaise audience de l'histoire des Victoires!
Ça leur apprendra tiens! A vouloir faire des économies, que ça dure moins longtemps tout ça. On se retrouve du coup avec 2 soirées, qui, misent bout à bout durent encore plus longtemps qu'avant, des présentateurs qui n'y connaissent rien et qui savent pas faire leur boulot, et une cérémonie en carton que ça aurait été les NRJ Music Awards ça aurait été pareil! (Ouai, c'est mon insulte suprème).

NAGUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII REVEINNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNS!
(Oui, il a sacrément manqué hier soir, celui là!).

Et toi, tu en as pensé quoi?



Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. Je n'ai pas regardé l'émission, mais je suis dans l'ensemble contente du palmares, sauf pour Zaz que je ne peux pas voir en peinture.

    Sinon, peux tu m'écrire à faust92000@yahoo.fr pour que je puisse t'envoyer le questionnaire de mon Swap.
    Merci en tout cas pour ta participation ^^
    Bises,
    Faustine
    www.faust-in-paris.blogspot.com

    RépondreSupprimer